« La traduction sportive, une vraie spécialisation »

Ce sera le thème de mon intervention commune avec Hervé Couvert lors de la prochaine Matinale SFT, le samedi 28 juin 2014 dès 10 heures.

Plus habitué à être du côté de l’assistance, je vais donc prendre le micro (pour la deuxième fois, après une présentation du statut d’auto-entrepreneur en 2011) au Café du Pont-Neuf. J’y parlerai Seleçao, Orwell et cricket, mais aussi grammaire, gros sous et HTML.

Pensez à envoyer un mail à la Délégation IDF pour prévenir de votre venue. Vous participerez ainsi au tirage au sort avec non pas un, mais deux livres en jeu (dédicacés par leur traducteur !) : Bike Snob d’Eden Weiss et le Guide d’entretien de mon vélo de Peter Drinkell.

Comme toujours, les Matinales sont ouvertes à tous pour le prix d’un petit-déjeuner (9,50 €), café et croissant compris. Et pour retrouver tous les détails de l’évènement, je vous recopie ici l’invitation de la SFT :

Les Matinales IDF entrent sur le terrain

Tennis, football, cyclisme… l’été sera riche en évènements sportifs. Loin d’être sur la touche, les traducteurs sportifs s’entraînent déjà pour être à l’avant-poste. À mi-chemin entre journalisme et traduction, ces spécialistes du sport savent s’approprier un domaine au style et aux codes particuliers. Si l’esprit d’équipe est de mise sur le terrain, il l’est aussi parmi les traducteurs qui collaborent sur de grands évènements. Mais au fait, qui sont leurs clients ? Comment les traducteurs sportifs travaillent-ils ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce domaine ? Laurent Laget et Hervé Couvert, traducteurs sportifs indépendants, nous donneront leur vision de leur métier. Sur la base d’exemples concrets, nous verrons ce qui fait de la traduction sportive une véritable spécialisation.

—-

Quand ?
Samedi 28 juin à 10 h 01, et nous vous accueillerons dès 9 h 30.

Où ?
Au Café du Pont-Neuf
14, quai du Louvre – 75001 Paris
M° Pont-Neuf/RER Châtelet

Votre petit-déjeuner comprendra une boisson chaude, un verre de jus d’orange et une viennoiserie.
Un reçu de 9,50 € vous sera remis sur place.

La farofa sur la feijoada

Inscrivez-vous auprès de la delegation.idf-matinales@sft.fr d’ici le vendredi 23 mai à 12 h.

Nous pourrons mieux organiser la manifestation et vous remporterez peut-être notre livre du mois.
V’là mon travail, v’là mon dico
Une traduction à présenter ? Un outil papier préféré ? Apportez-les ! Une table leur sera réservée.

Adhérents ou pas à la SFT, traducteurs et interprètes en exercice ou étudiants, venez !

2 thoughts on “« La traduction sportive, une vraie spécialisation »

  1. J’ai partagé cette activité sur ma page Twitter. Bien dommage que je n’habite pas la France ou ailleurs en Europe, sinon j’aurais voulu assister à cette causerie!

    Est-ce possible de rédiger un compte rendu de cette causerie une fois celle-ci terminée? Je serais curieux d’apprendre comment les langagiers sportifs travaillent et les clients avec qui ils font affaire. En effet, je ne connais pas beaucoup de langagiers qui se spécialisent dans les sports.

    Au plaisir de vous lire!

  2. Très bonne intervention !!!
    C’était fluide, bien construit et très intéressant… Je suis très contente d’avoir pu y assister, je n’aurais pas voulu rater ça… 🙂
    J’ai retrouvé des problématiques que je rencontrais quand je faisais des traductions pour le Real et d’autres sports à voile… Grande Lorenzo !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *