Bye bye NSA, hello NAS

Vous n’avez pas pu passer à côté du scandale Prism, ce programme de surveillance qui permet à la NSA d’éplucher toutes nos données sur le web (mails, réseaux sociaux et solutions de stockage type Dropbox).

Vous avez aussi probablement entendu parler du Celebgate, une énième histoire de piratage de photos privées sur le cloud.

Sachant cela, et pour peu que vos clients vous imposent des clauses de confidentialité, se posent inévitablement des problèmes d’éthique : comment protéger les textes de nos clients des regards indiscrets ?

Une solution consiste à conserver toutes ces données “en local”, c’est-à-dire sur votre ordinateur et des disques externes de sauvegarde. Mais on perd alors les services si pratiques offerts par Dropbox et consorts, comme le partage et la synchronisation des fichiers.

À moins d’opter pour un NAS.

Continuer la lecture