Convertir des fichiers en PDF

7 février 2012 6 commentaires

Et si on reprenait nos bonnes vieilles habitudes avec un petit tour d’horizon des outils indispensables pour les traducteurs ? Vous trouverez les précédents messages de cette catégorie en suivant ce lien ; je présentais notamment la synchronisation des documents sur Dropbox ou encore comment faire un devis ou une facture.

Sur ces deux derniers posts, justement, je conseille fortement d’envoyer factures et devis en format PDF, ce qui présente l’avantage d’être protégé contre toute modification. Une lectrice m’a récemment demandé comment convertir un fichier en PDF. Rien de plus simple.

  • Si vous utilisez Office 2010 : l’enregistrement en PDF est proposé nativement par l’application. Il suffit pour cela « d’enregistrer sous » (dans l’onglet « fichier ») et de choisir, dans le menu déroulant, le format voulu. Un jeu d’enfant. La conversion est aussi possible avec OpenOffice (récemment renommé LibreOffice).
  • Si vous utilisez Office 2008 : il me semble que cette option n’était pas proposée par défaut, mais il existe un add-on (pardon, un module complémentaire) pour ajouter cette option.
  • Pour les versions antérieures d’Office et dans tous les autres cas : si vous ne pouvez pas enregistrer votre texte ou votre tableur directement en PDF, il existe une multitude de logiciels fonctionnant parfaitement. Il y a bien entendu la version professionnelle d’Adobe Acrobat, (très) payante, ou beaucoup plus simplement, des « imprimantes virtuelles ». Kézako ? Un petit logiciel qui installe une nouvelle « imprimante » dans votre liste de périphériques. Ainsi, si vous souhaitez enregistrer en PDF, il vous suffit d’aller dans le menu Fichier > Imprimer (ou plus simplement CTRL + P sous Windows) et de choisir l’imprimante virtuelle. Choisissez ensuite où enregistrer votre fichier, ta-da ! Le grand avantage de cette méthode est qu’elle est compatible avec toutes les applications. Vous pouvez ainsi imprimer une page internet pour la lire plus tard, un mail, etc. Pour ma part, j’utilise Cute PDF Writer, léger, gratuit et discret, mais il en existe d’autres.
  • Et les tablettes alors ? Ça mériterait un billet complet ! Alors que leurs ventes dépassent celles des ordinateurs classiques, la question de leur utilisation professionnelle va se poser de plus en plus. Je suis l’heureux possesseur d’une tablette « transformable » depuis l’été dernier, mais je dois avouer que ce n’est pas encore l’idéal pour la productivité (bien que cela puisse dépanner). Sachez en tout cas qu’il existe des applications telles que Office Converter pour Android ou iOS, gratuites, qui font ce qu’on leur demande, et c’est bien l’essentiel.

Sur un tout autre plan, je vous rappelle que si vous souhaitez vous inscrire à Dropbox (j’en avais parlé ici), je peux vous parrainer : parrain et filleul bénéficient tous deux d’un espace augmenté de 250 Mo, de quoi stocker un petit paquet de traductions supplémentaires ! Pour cela, envoyez-moi tout simplement un mail à laurent@anothertranslator.eu.

6 réflexions au sujet de « Convertir des fichiers en PDF »

    1. Laurent Auteur de l’article

      They did indeed… But a virtual printer such as Cute PDF can still be useful if you need to save webpages… I use all the time for my online purchases, plane tickets, etc.

      Répondre
  1. les piles

    J’utilise PrimoPDF (gratuit aussi et même principe que CutePDF) depuis des années, je le trouve vraiment très pratique en effet. Par rapport à l’enregistrement .pdf avec Word 2010, on a plus d’options pour doser la « lourdeur » et la netteté du fichier final (si on a des images dedans, notamment), et comme tu le soulignes, ça sert bien sûr aussi pour enregistrer tout ce qu’on veut en .pdf, ce qui est bien utile.

    Répondre
  2. Christiane

    Merci pour ce tour d’horizon. C’est toujours un problème, les fichiers PDF… Et même si on arrive à en faire des documents apparemment « normaux », souvent la mise en page est chaotique, ce qui se traduit par de nombreux « tags » dans les TAO.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *