Code de déontologie

16 mars 2012 0 commentaire

 12. Le traducteur s’interdit de même de porter préjudice à la profession par toute action, notamment en acceptant des conditions de travail incompatibles avec les exigences du présent code de déontologie.

Code de Déontologie des traducteurs, ATLF, 1988

 

Une piqûre de rappel indispensable quand on croise, dans les travées du Salon du Livre en 2012, des éditeurs (étrangers) qui n’ont pas honte de proposer 3 € par page de 2000 signes (« indemnités de frappe au clavier »).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *