Chronique d’une renaissance #5 – Le site

14 octobre 2013 0 commentaire

Pendant que Lise travaillait inlassablement sur des idées de logos, j’avais moi aussi des devoirs à rendre. Je devais en effet réfléchir au contenu de mon site : pages, architectures, textes, fonctionnalités. Tout devait y passer. Si une bonne partie du contenu existait déjà, c’était l’occasion parfaite pour repenser les textes et la présentation, benchmarker la concurrence admirer le travail accompli par les confrères.

Et la Société française des traducteurs est tombée à pic.

Fin juillet, alors que j’avais déjà engagé ma collaboration avec Lise, la délégation Île-de-France de la SFT a organisé sa traditionnelle matinale sur le thème du personal branding (en VO dans le texte), animée par la pétillante Pascale Baumeister.

Je suis ressorti de cette présentation lesté du cappuccino-croissant de rigueur, mais surtout des quelque 450 pages du livre de l’intervenante : Révélez sa véritable personnalité avec le Personal Branding. Si je n’ai toujours pas eu le temps de le finir et de remplir les « exercices pratiques », j’ai pu avoir une meilleure idée de la direction à prendre dans ma réflexion. D’après Pascale, « il faut deux ans pour définir sa marque personnelle« . Ce n’était pas en une semaine que j’allais trouver le Graal, mais je pouvais au moins commencer ma quête.

J’ai donc fourni un brief à Lise, contenant un plan du site, une brève description de chaque page ainsi que quelques idées de fonctionnalités (intégration de Twitter, formulaires, liens vers les réseaux sociaux). Voici l’architecture imaginée pour cette version bêta.

plan du site

Le plan final est bien plus simple, grâce à Lise qui a su intégrer intelligemment tous les éléments pour éviter les sous-menus.

À partir des informations que je lui ai données, Lise a imaginé deux maquettes pour la page d’accueil. S’il a fallu 12 logos pour parvenir au bon, les choses ont été beaucoup plus simples pour le site :  Lise a visé juste du premier coup ! J’ai été immédiatement séduit par sa proposition et je lui ai simplement suggéré quelques modifications.

En partant de ce premier jet, Lise s’est ensuite attelée à concevoir les différentes pages du site conformément à la charte graphique établie. Charge à moi de remplir ces pages avec le contenu de rigueur. Une fois que tout était fonctionnel sur un site miroir et tous les bugs résolus (si vous en repérez d’autres, prévenez-moi !), nous avons pu procéder à l’ouverture du Beaujolais NJATB nouveau.

Alors quelles sont les nouveautés de (Not Just) Another Translator 2.0 ? À part le design, évidemment, j’apprécie énormément le diaporama de la page d’accueil, qui me permet de faire ressortir de manière très visuelle mes grands domaines de compétences, tout en me prêtant à un petit exercice de style pour les légendes.

L’autre grand volet de ce nouveau site est la page Portfolio. Déjà présente à l’état embryonnaire sur la version première du site, elle me permet désormais d’insérer facilement mes dernières traductions, agrémentées d’illustrations et d’extraits de textes.

Le pied de page, quant à lui, met en avant différentes informations, à commencer par les appréciations des clients qui ont accepté de se prêter au jeu, et je les en remercie une fois de plus. Vous y trouverez également un lien vers les questions fréquentes ainsi que les dernières photos que j’ai postées sur le nouveau compte Instagram.

Contrairement à l’ancienne version, cependant, les localisations en anglais et en italien du site ne sont pas encore prêtes (je tâcherai prochainement de rédiger un billet sur les solutions WordPress pour sites multilingues). Les traductions sont en cours et leur mise en ligne s’accompagnera d’une autre nouveauté : des extensions de nom de domaine adaptées à chaque langue !

Kézako ? Cela veut tout simplement dire que (Not Just) Another Translator sera accessible depuis les noms de domaines .eu, .fr, .com et .it. Qui tapera par exemple www.anothertranslator.it atterrira donc sur le site en italien. Idem pour .com et .fr. L’extension européenne devrait normalement détecter la langue du visiteur et le rediriger vers la bonne page.

Je dois une nouvelle fois adresser un grand merci à Lise Halluin et Ell’Em, qui ont accompli un superbe travail, ne reculant devant aucune difficulté et toujours à l’écoute. Notre collaboration se poursuit d’ailleurs avec un autre projet, puisque Lise planche actuellement sur mes futures cartes de visite, en accord avec le nouveau site.

Retrouvez tous les épisodes de la saga :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *