Traduire le sport

Quel est le point commun entre Wayne Rooney et votre serviteur ? Non, ce ne sont pas les implants capillaires (mais on partageait la même calvitie).

Combien de vues le site de l’UEFA génère-t-il ?

Qui surnomme-t-on « Big Mac » ?

Quelles sont les qualités d’un traducteur sportif ?

Autant de questions, et bien d’autres encore, qui trouvent leur réponse dans ma présentation sur la traduction sportive. Si vous n’avez pas pu assister à mes précédentes interventions, ou si vous étiez trop captivés par ma douce voix pour prendre des notes, vous trouverez ci-dessous la dernière version de ce diaporama (octobre 2015).

Continuer la lecture de Traduire le sport

Les maux du traducteur

Si un traducteur compte les mots au quotidien, les maux quotidiens comptent aussi beaucoup pour lui.

Bien malgré moi, j’ai toujours eu une fâcheuse propension à maltraiter mon corps. Claquages en série, entorses bêtes et méchantes, douleurs chroniques, brûlures ménagères… Le spécialiste de l’accident con, vous dis-je.

Ces petits maux du quotidien peuvent devenir très gênants à l’approche d’une date butoir. Alors pour ne plus être pris au dépourvu, je vous propose ici quelques solutions que j’ai trouvées pour continuer à rester un minimum productif en dépit des bobos. N’hésitez pas à partager vos remèdes de grand-mère dans les commentaires. Mais avant tout, consultez votre médecin !

Continuer la lecture de Les maux du traducteur

“La traduction sportive, une vraie spécialisation”

Ce sera le thème de mon intervention commune avec Hervé Couvert lors de la prochaine Matinale SFT, le samedi 28 juin 2014 dès 10 heures.

Plus habitué à être du côté de l’assistance, je vais donc prendre le micro (pour la deuxième fois, après une présentation du statut d’auto-entrepreneur en 2011) au Café du Pont-Neuf. J’y parlerai Seleçao, Orwell et cricket, mais aussi grammaire, gros sous et HTML.

Continuer la lecture de “La traduction sportive, une vraie spécialisation”

La traduction en 10 questions

Tu rêves de devenir traducteur ? (Quelle drôle d’idée !) Tu t’imagines déjà étudier d’antiques manuscrits à la lumière vacillante d’une bougie, dangereusement posée en équilibre sur des piles incertaines de livres séculaires, un crâne dans le coin de ton bonheur-du-jour en bois vermoulu pour faire staïl ?

Sache que la vérité n’est peut-être pas si éloignée.

Au travers de ce blog et de mes activités à la Société française des traducteurs, j’ai eu l’occasion de répondre à de nombreux jeunes gens s’interrogeant sur leur avenir et sur le métier de traducteur.

C’est pour eux, pour toi, que j’ai rédigé cet article. Tu y trouveras les réponses aux 10 questions que l’on me pose le plus souvent (et un bonus) (gratos) (ne me remercie pas). Si tu en as d’autres, n’hésite pas à jeter un œil à mes FAQ ou à me contacter directement. Et si t’es flemmard (welcome to my world), tu trouveras une liste des questions pour directement passer à celle qui t’intéresse et une réponse courte en fin de tirade.

Continuer la lecture de La traduction en 10 questions

Coworking, bilan (d’étape)

Plus de deux mois après mon billet sur le coworking et La Cordée, il est temps de tirer un premier bilan de cette expérience.

Et ce bilan est… comment dire… mitigé.

Attention, le concept du cotravail est excellent, pour tous les avantages dont j’ai parlé précédemment. Et La Cordée est un espace parfait pour cela. Alors d’où vient le problème ?

Continuer la lecture de Coworking, bilan (d’étape)