iDispo: Organisation 2.0

3 mars 2011 2 commentaires

Après Dropbox et Xmarks, on continue dans la série des outils pratiques. Celui dont je vais vous parler aujourd’hui n’est pas encore accessible, mais il est plus que prometteur. Et pour ne rien gâcher, cocorico, c’est un frenchy, Ismaël Nzouetom, qui est derrière tout ça. Cette petite perle au potentiel énorme s’appelle iDispo. Et si l’idée de départ est plutôt simple, ses tenants et aboutissants sont pratiquement infinis.

Voici ce que l’on peut lire, en toute sobriété, sur le site en construction d’iDispo:

Rien que ça. En d’autres termes, il s’agit de mettre en place un « service universel de gestion de la disponibilité » selon les mots de PC Inpact, qui consacre un dossier à cette belle promesse.

Concrètement, le but est de pouvoir réserver une place au restaurant, un créneau chez le médecin, bloquer une semaine de traduction… C’est-à-dire fixer des rendez-vous entre particuliers et professionnels (B2C), voire entre professionnels (B2B). Sans entrer dans les détails techniques, il s’agit « de fédérer tout un ensemble de solutions existantes pour devenir le ciment qui va lier le tout. » Pour cela, il suffit de se créer un compte iDispo et d’y relier ses comptes Google et Facebook, par exemple, pour que les événements Facebook apparaissent directement dans votre agenda Google. On peut donc relier des agendas et des outils a priori sans rapport, créer des rendez-vous et les partager avec ses contacts. Les professionnels pourront quant à eux afficher publiquement leurs disponibilités et il suffira d’un clic pour réserver sa place chez le coiffeur.

Imaginez: après un sondage Doodle pour organiser une réunion, le secrétaire n’aura qu’à ajouter le rendez-vous sur iDispo pour que tous les participants soient avertis et aient automatiquement un nouveau rendez-vous inscrits dans leur agenda électronique.

Quel intérêt pour la traduction, me direz-vous? C’est encore dur à imaginer, mais on peut concevoir que les chefs de projets des agences auront accès au calendrier de chaque traducteur et pourront mieux dispatcher les traductions, sans passer 15 appels avant de trouver une personne de libre. Le potentiel est énorme et la seule limite à l’heure actuelle est mon imagination!

iDispo devrait être présenté publiquement et mis en ligne dans les semaines à venir. Tous les ingrédients sont réunis pour en faire la plus grande innovation du web depuis Google.

2 réflexions au sujet de « iDispo: Organisation 2.0 »

  1. Syl K

    Hello Laurent,
    Thanks a lot for the article and the « Organisation 2.0 » concept, we might use it sometime! Very happy to see that you discovered I-DISPO and that it struck some interest.
    As you said the service will be launched very soon, with features opened progressively. But what you described here is exactly where we’re going.
    Hopefully we’ll be able to serve as many people (business and individuals) as possible and make our users’ lives somehow easier. We’ll keep you informed if you don’t mind.

    Syl (I am part of I-DISPO)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *