Dropbox et GDocs: conclusion

3 juillet 2011 4 commentaires

La semaine dernière, j’étais tout content de découvrir qu’il existait – enfin – des outils permettant de synchroniser le contenu de ma Dropbox avec Google Documents.

J’ai malheureusement bien vite déchanté, puisque j’ai perdu la mise en forme de TOUS mes documents sauvergardés. À ce jour, il existe plusieurs outils s’attelant tant bien que mal à la tâche. Voici mes impressions sur ceux que j’ai testés :

  • Syncdocs : ce semblait être le plus prometteur. À vrai dire il fonctionne bien. Un peu trop même, puisqu’il télécharge tout et tout le temps, y compris le cache et les fichiers supprimés ou cachés, ce qui vient polluer l’espace de stockage dont on dispose. Et je n’ai pas trouvé de moyen fiable d’y remédier. Pour l’heure, je me contente donc de synchroniser dans un seul sens (DP>GG). Pas top, mais l’outil est à garder à l’œil.
  • Cloud HQ : prometteur également, il propose d’intégrer Dropbox, Google et d’autres services. L’idée est bonne : dans Google, il crée une rubrique « Dropbox » dans la colonne de gauche. On peut également accéder à tous ces services depuis le site de Cloud, mais ce n’est pas le plus pratique. Et le pire, c’est que tous les fichiers Office 2010 et Open Office sont renommés en  « docx.doc » ou « odt.doc »… et sont donc téléchargés en double sur votre pc… De plus, le service deviendra payant à la fin de la beta. Désactivé et oublié.
  • Syncplicity : je ne l’ai pas testé, du fait de sa limitation à 2 Go pour la version gratuite et son prix élevé de 15 $ par mois en version payante. Et j’ai l’impression que ce n’est pas compatible avec les Mac. Ce serait à la rigueur un remplaçant à Dropbox.
  • Google Cloud Connect : installe une barre d’outil dans Office et synchronise les documents lorsqu’on les ouvre avec Office. Il ne permet pas de surveiller tout un dossier, donc ce n’est pas ce que je recherche.
  • Jookuu (Windows only) : est un logiciel qui propose une interface pour gérer un ou plusieurs comptes Dropbox, Google et Box.net. Je n’aime pas trop l’idée d’avoir à passer par un logiciel et je préfère la formule Dropbox, qui fonctionne en tâche de fond. Je teste quand même.
  • D’autres services existent : insynch (beta sur invitation), SugarSync (payant), Cloud Hero (payant), Cloudseed (en suspens)

Aucun outil ne me donne donc entière satisfaction à ce jour. J’attends avec impatience une solution made in Dropbox, ce qui semble être dans les tuyaux (votez si vous avez un compte !). Ou que Google se décide à mettre en place une synchro digne de Picasa…

4 réflexions au sujet de « Dropbox et GDocs: conclusion »

  1. Nobody

    « Dans les tuyaux »… en même temps, ne retenez pas votre respiration, comme disent nos amis anglophones, cette suggestion n’a que 13 000 votes. La suggestion « Watch any folder » en a dix fois plus (en autant de temps, environ 18 mois) et n’est toujours pas implémentée… La « vôtre » ne figure même pas parmi celles officiellement listées « en cours de réalisation »… ;(

    Répondre
    1. Laurent Auteur de l’article

      Ah mais je n’ai jamais dit que ce serait pour demain! Cela dit, il y a une bonne chance que cela soit mis en place (un jour). Et a mon sens, Dropbox garde une bonne longueur d’avance sur ses concurrents directs (même pour sa version gratuite)

      Répondre
  2. Gabriel Brunner

    Hi Laurent, I have dabbled in dropbox and google docs too, but to which degree is it practical for translators? When do we ever receive documents in google docs format, or documents where there is no danger that format conversion will mess up formatting? And how does it integrate with Trados Studio or Wordfast?

    Répondre
    1. Laurent Auteur de l’article

      Hi Gabriel,
      you’re right, we don’t really need to work directly on Gdocs; especially with all the format and layout troubles. I just would have loved to have that possibility, this would have been the perfect cloud/work combination. And I dont think it would be compatible with Trados, but I haven’t written about it since I don’t use CAT tools.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *