Pause douceur

16 décembre 2008 3 commentaires

Comment cela, NJATB fait déjà une pause ? Et bien oui, les sacro-saintes pauses café – le thé est une alternative option acceptable – font partie intégrante de la vie de tout traducteur qui se respecte (surtout italien). J’en profite donc pour vous renvoyer vers un article de Café Babel sur les différentes façons de consommer le café en Europe.

A noter, entres autres, la belle idée des Napolitains qui se serrent les coudes pour affronter leurs conditions de vie souvent déplorables : la pratique du caffé sospeso. Une belle façon de créer une solidarité face à la Camorra dont les Napolitains, quoi qu’on en dise, en sont les premières victimes. C’est à découvrir ici:
« Le café : sexe, stress et révolution en Europe« , par Adriano Farano.

Et vous, que proposeriez-vous comme traduction du café sospeso?

3 réflexions au sujet de « Pause douceur »

  1. MB

    Je ne répondrai pas à la question, je me permettrai juste de préciser que « alternative », en français du moins, indique deux choix.
    Ici, s’il y a une alternative à la pause café, c’est qu’il y a deux autres choix. Si les deux choix sont café/thé, alors c’est une alternative en soi.
    Le mot alternative indique le choix entre deux choses, non les éléments du choix… tricky? Yeah, I know.
    http://www.mediadico.com/dictionnaire/definition/alternative/1

  2. Laurent

    Merci pour cette précision. Notre cher Bob national me propose quant à lui « système de deux propositions dont l’une est vraie, l’autre fausse, nécessairement ». Ce qui n’est pas le cas ici (puisque thé et café sont acceptables, sans parler du chocolat, maté, etc). Cependant, toujours selon Bob, l’emploi du terme « alternative » en tant que « solution de remplacement » est toléré bien que ce soit un anglicisme critiqué.

Les commentaires sont fermés.